Entete de lourspolaire.com
logo lourspolaire
traces de pattes de l'ours polaire
traces de pattes de l'ours polaire

























bouton_ours

Portrait de l'ours polaire

Mythologie sur l'ours blanc Menaces concernant le géant de l'arctique Foire aux questions sur l'ours polaire Quizz et videos

 

photos ours polaires ours blanc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'OURS BLANC A LA CHASSE

 

 

  l'ours blanc est un grand pêcheur   ours polaire et ses techniques de chasse   l'ours polaire à la pêche  

 

L’ours blanc est considéré comme un mammifère marin, car son existence dépend de ce milieu et des phoques, qui représentent 90 % de son alimentation. Il peut se nourrir de poissons, tout comme il peut s’attaquer à des mammifères marins bien plus imposants comme le béluga, les morses, ou des narvals. Ces dernières proies sont plus difficiles à attaquer que les jeunes phoques. Elles sont donc moins fréquentes dans l'alimentation de l'ours.

L’ours blanc passe environ 12 heures par jour à chercher son repas.


 

Ce prédateur redoutable se déplace aussi rapidement dans l’eau que sur la terre ferme.

Ses pattes légèrement palmées en font un excellent nageur. D’où le nom d’ « ursus maritimus » que les premiers explorateurs de l’Arctique lui avaient conféré, en vertu de ses grandes qualités de nageur. Des ours polaires ont d’ailleurs déjà été trouvés à 100 km des côtes !!

Il utilise ses grosses pattes antérieures comme de puissantes rames, tandis que ses pattes postérieures traînent derrière lui et servent de gouvernails. Sous l’eau, il garde les yeux ouverts. Sa vitesse de pointe dans l’eau est de 8 Km/h et il peut plonger à plusieurs mètres. Il est également capable de rester jusqu'à 3 minutes en apnée.

  plongeon ours polaire  

 

Sa couche de graisse de 5 à 10 cm d’épaisseur l’aide à flotter et le protège des eaux glacées.

 

 

le flair de l'ours polaire

 

Outre ses qualités de nageurs, il possède un atout considérable: un flair extrêmement développé. Son odorat très fin lui permet de repérer ses proies à des kilomètres de distance (jusqu’à 60 km), ou encore de localiser des phoques cachés dans leur tanière jusqu’à 1 mètre sous la glace.

 
 

L'ours polaire tue essentiellement pour se nourrir ou pour nourrir ses petits, mais également pour se divertir ou encore pour l’apprentissage des oursons. Il est rare qu’il passe une semaine sans avoir tué une grosse proie. Généralement, les ours blancs n’attaquent pas les humains, sauf pour protéger leurs petits ou s’ils sont affamés.

 

Son habitat Alimentation Les oursons Hibernation

traces de pattes de l'ours polaire
traces de pattes de l'ours polaire

























Pied de page de lourspolaire.com
pattes ours polaire